Quels sont les traitements de la gynécomastie ?

Quels sont les traitements de la gynécomastie ?

Tout comme chez la femme, les seins de l’homme contiennent des glandes mammaires et des canaux lactifères qui sont généralement associés à un excès graisseux. La gynécomastie masculine est un problème qui peut engendrer des répercussions psychologiques surtout chez l’adolescent et pour laquelle la chirurgie apporte une solution définitive.

Eclairage sur cette pathologie bénigne.

Hypertrophie mammaire masculine :

La gynécomastie est un phénomène fréquent. Elle se définit par une hypertrophie mammaire chez l’homme due à un développement excessif de la glande mammaire. Elle peut être symétrique ou asymétrique et se présenter unilatéralement ou bilatéralement. La gynécomastie est souvent associée à un excès graisseux.

Un homme a une gynécomastie parce qu’il existe un déséquilibre entre les hormones de type estrogènes (qui stimulent la prolifération de la glande mammaire, par exemple à la puberté chez les femmes) et les androgènes (qui freinent cette prolifération).

En effet, la composition de l’hypertrophie est souvent mixte : glande mammaire et graisse périphérique. Cette pathologie bénigne des seins à l’adolescence est une maladie à l’âge adulte. La croissance du sein est la plupart du temps sans cause, mais la prise de médicament, de produits dopants, les pathologies hormonales, voire tumorales seront recherchées en consultation.

Le traitement :

Le traitement médical n’améliore pas l’aspect si l’augmentation du sein est ancienne. Seule la liposuccion plus au moins associée à une ablation chirurgicale permet de la traiter définitivement.

La chirurgie de la gynécomastie consiste à retirer la glande mammaire en excès. Cela est fait par un abord direct de la glande mammaire. Une liposuccion peut être associée pour retirer la composante graisseuse de la gynécomastie.

C’est une intervention peu douloureuse mais réalisée sous anesthésie générale. La chirurgie permet à un homme atteint de gynécomastie de se faire ôter la glande mammaire et de retrouver une esthétique correcte. La cicatrice se trouve alors autours de l’aréole et elle est extrêmement discrète voire invisible au bout d’un certain temps de cicatrisation.

Il faut éviter des efforts physiques et des activités sportives pendant les trois premières semaines suivant l’intervention. Une semaine après le traitement de la gynécomastie, vous pouvez normalement reprendre votre travail.

Généralement, le traitement de la gynécomastie est définitif.