Comblement des rides

L’acide hyaluronique est un produit naturellement présent dans la peau, d’où sa très bonne tolérance. Il se dégrade spontanément en quelques mois. Les injections d’acide hyaluronique ont pris une place majeure dans la prise en charge globale du rajeunissement du visage en Médecine esthétique. Leurs utilisation ne se limite pas au visage puisqu’il est possible d’utiliser leur propriété volumatrice pour combler un creux, regalber une fesse, traiter le vieillissement des mains, ou corriger un nez.

L’acide hyaluronique du fait de sa très grande affinité pour l’eau et de profondeurs d’injections variables, agit à plusieurs niveaux :

  • Le comblement des rides et des sillons (naso-géniens, pli d’amertume, etc.)
  • La correction des pertes de volumes au niveau du visage (pommettes, menton, tempes etc.)
  • Un effet hydratant en surface pour la peau.

La tendance actuelle consiste à intégrer les injections d’acide hyaluronique, dans le cadre d’une démarche de prise en charge globale du vieillissement du visage en associant différents procédés de rajeunissement : toxine botulique, laser, peeling, etc. L’objectif étant de repousser voir de surseoir à un lifting chirurgical.

Sur le plan pratique : après un interrogatoire précis afin d’écarter d’éventuelles contre-indications à l’utilisation des acides hyaluroniques, la réalisation de photos statiques et dynamiques, l’injection s’effectue au cabinet à raison d’une séance environ tous les 12. Une anesthésie par crème sera réalisée 1 à 2 heures avant la séance d’injection.

Quelles sont les contre-indications à l’utilisation des acides hyaluroniques ?

  • Infections ORL sous jacente
  • Poussée d’herpès
  • Maladie auto-immune (polyarthrite rhumatoïde, Maladie de Crohn, sarcoïdose etc.)
  • L’injection préalable de produits de comblement permanents

Après la séance d’injection, l’exposition à une source de chaleur doit être évitée pendant quelques jours, de même que la réalisation de mimiques forcées. Par ailleurs, il est vivement recommandé de masser les sites d’injection plusieurs fois par jour.
Voir nos recommandations pour bien préparer sa séance d’injection

Les effets secondaires liés aux injections d’acide hyaluronique sont :

  • Œdème localisé
  • Ecchymose (bleu)
  • Erythème (rougeur)

Les complications sont rares :

  • Malposition : lorsque l’acide hyaluronique est injecté au mauvais endroit
  • Surcorrection : lorsque trop de produit est injecté
  • Apparition d’un nodule et d’un granulome : il s’agit d’une inflammation réactionnelle à l’injection d’acide hyaluronique sans que le mécanisme de survenu soit parfaitement compris.
  • La survenue d’une nécrose cutanée : bien qu’exceptionnel, ce type de complication a été décrit plus particulièrement à la suite d’injection de rides au niveau de la région intersourcillière ou d’injection dans la pointe du nez.