Canal carpien

Le syndrome du canal carpien est l’apparition de douleurs, de troubles sensitifs ou de sensations d’inconfort dans les trois premiers doigts de la main, du fait d’une compression du nerf médian au niveau d’un canal inextensible, situé dans la paume de la main : le canal carpien.

Dans 80% des cas, ce syndrome n’a aucune cause bien déterminée, il s’agit d’une inadéquation entre le contenant (le canal carpien) et le contenu (le nerf médian). On remarque une augmentation de la pression intracanalaire chez les patients atteints de ce syndrome, plus la pression est élevée, plus les symptômes seront importants : simples fourmillements, œdème matinal, impression de maladresse, pouvant entrainer une diminution de force, voir dans les cas les plus avancés, des troubles de la sensibilité, une fonte des muscles destinés au pouce.

Le syndrome du canal carpien touche trois fois plus la femme que l’homme, en moyenne vers 50 ans et peut être bilatéral dans environ 30% des cas. Les symptômes prédominent la nuit ou le matin au réveil et disparaissent parfois en secouant la main. Le diagnostic est clinique : certaines manœuvres déclenchant les symptômes, et sera confirmé par un ElectroMyoGramme (EMG), une radiographie standard de la main peut être utile.

Certaines circonstances ou maladies vont favoriser la survenue d’un syndrome du canal carpien : traumatisme de l’avant-bras ou de la main, utilisation d’appareils vibrants dans le cadre professionnel, grossesse, diabète, obésité, déficit en vitamine B6, kyste, goutte, malformation congénitale, etc.

La prise en charge d’un syndrome du canal carpien repose sur plusieurs aspects :

  • L’aménagement du poste de travail quand une origine professionnelle est suspectée.
  • Le traitement dit « conservateur » dans les formes débutantes avec l’utilisation d’une attelle de repos la nuit, un traitement anti-inflammatoire. L’efficacité des infiltrations locales de corticoïdes est très controversée.
  • Enfin le traitement chirurgical pour les formes avancées.

Plusieurs techniques existes : endoscopique ou à ciel ouvert. Le principe est identique pour toutes les techniques, il s’agit d’ouvrir le canal carpien afin de décomprimer le nerf médian.

Après l’intervention un pansement est mis en place pour quelques jours, un traitement contre la douleur est prescrit et une mobilisation précoce des doigts, douce au début est recommandée.